PATRICK BELLEROSE

Québec solidaire s’est abstenu de se prononcer lors d’un vote à l’Assemblée nationale sur la loi québécoise sur la laïcité pour dénoncer l’amalgame entre l’interdiction des signes religieux et l’islamophobie.

«On s’est abstenus parce qu’il y avait des éléments avec lesquels on était en accord dans la motion. [Mais] il y avait des éléments avec lesquels on n’était pas à l’aise du tout, explique la leader parlementaire de QS, Christine Labrie. La question des amalgames posait problème pour nous, également la mention que la laïcité de l’État n’empêchait personne de travailler. Ça ne correspond pas à la réalité qu’on observe».

Pour lire l’article complet:  https://www.journaldequebec.com/2021/11/25/la-loi-sur-la-laicite-na-pas-dintention-raciste-selon-gabriel-nadeau-dubois

Laisser un commentaire