MARTIN PELLETIER

Dans cette entrevue portant sur divers sujets d’actualité, la députée solidaire de Sherbrooke Christine Labrie a d’abord manifesté sa déception face au report de l’appel d’offre des 116 logements sociaux de la rue Galt Ouest. «On est contact avec l’OMH en ce moment parce que je pense qu’on doit pousser pour que l’enveloppe soit élargie. Ce n’est pas possible d’annuler des projets comme celui-là dans le contexte de la crise du logement», rappelle Christine Labrie.

La députée de Sherbrooke a aussi tenu à réitérer son appui au mouvement de grève des éducatrices et des membres du personnel en CPE: «On a absolument besoin que le gouvernement se range à leurs demandes parce que l’enjeu, ce n’est pas juste de signer une entente le plus rapidement possible. […] [Le but] est de signer une entente qui va nous permettre d’embaucher les 15 000 éducatrices dont on a besoin dans les prochaines années».

Enfin, il a été question du Congrès de Québec solidaire durant laquelle l’environnement et la lutte aux changements climatiques étaient au cœur des discussions.

Pour écouter l’entrevue complète: https://www.fm1077.ca/audio/441061/projet-de-116-logements-sur-la-glace-greve-des-cpe-et-retour-sur-le-congres-de-qs-entrevue-avec-christine-labrie

Laisser un commentaire