LIA LÉVESQUE

Alors que le ministre de la Famille Mathieu Lacombe a fait l’objet d’une interpellation de la part des partis d’opposition sur les services de garde, ce dernier a parlé d’un bilan somme toute positif pour son gouvernement dans la gestion de la pénurie de places en garderies.

de son côté, la députée de Sherbrooke Christine Labrie «a qualifié de « manque de respect » le fait que le gouvernement cherche à les convaincre, par des primes, d’accepter la semaine de 40 heures».

«Pendant ce temps, les travailleuses de CPE membres de syndicats de la Fédération des intervenantes en petite enfance, affiliée à la CSQ, tenaient une autre journée de grève vendredi.

Elles ont d’ailleurs écouté l’interpellation du ministre dans des salles de cinéma au Québec, à l’invitation de la FIPEQ. Et elles n’ont pas été impressionnées par les réponses du ministre».

Pour lire l’article complet: https://www.lapresse.ca/actualites/education/2021-11-05/cpe/mathieu-lacombe-vante-son-gouvernement-des-educatrices-en-greve.php

Laisser un commentaire