GENEVIÈVE LAJOIE

Selon la députée de Sherbrooke et porte-parole solidaire en matière d’éducation Christine Labrie, «le ministre Jean-François Roberge encourage les orthophonistes, les psychologues et les psychoéducateurs à quitter le réseau public en incitant les écoles à recourir au privé si elles sont incapables d’aider les enfants ayant des vulnérabilités».

«Ce qu’il fait, c’est qu’il est en train de leur dire: « Partez, allez-y, au privé. Moi, je vais vous envoyer des clients!», dit la députée de Sherbrooke.

Pour lire l’article complet: https://www.journaldequebec.com/2021/10/05/services-aux-enfants-en-vulnerabilite-roberge-pousse-les-employes-vers-le-prive-dit-qs

Laisser un commentaire