LISA-MARIE GERVAIS

« La députée de Québec solidaire de Sherbrooke, Christine Labrie, dit constater un certain engouement de la population pour le parrainage de familles afghanes. « Le téléphone sonne pour ça au bureau. Les gens sont inquiets et veulent savoir comment parrainer quelqu’un », explique-t-elle en entrevue au Devoir. « Malheureusement, on est obligés de leur dire que ce n’est pas possible comme citoyens de se rassembler à quelques personnes pour parrainer une famille. Les gens se sentent impuissants. »

Elle estime qu’il est important de répondre à cette vague de mobilisation. « Il y a ce que le gouvernement va faire pour accueillir des réfugiés, mais les organismes qui vont faire du parrainage privé font beaucoup pour accueillir des réfugiés, et là, ils sont paralysés, déplore-t-elle. Il y a pourtant des gens qui se mobilisent et qui veulent aider. On a tout avantage à le faire, surtout qu’à Sherbrooke on a toute une communauté afghane prête à accueillir ces familles-là. » »

Pour lire l’article complet : https://www.ledevoir.com/monde/628881/immigration-un-programme-de-parrainage-accelere-revendique.



Laisser un commentaire