Alors que la crise du logement touche aussi la ville de Sherbrooke, la députée solidaire Christine Labrie a tenu à rappeler que cette crise touche particulièrement les personnes vulnérables de notre société, y compris les femmes victimes de violence conjugale.

«On connait l’ampleur [de la crise du logement] actuellement mais, ce qu’on ne voit pas, les chiffres qui sont invisibles, c’est le nombre de victimes de violence conjugale qui restent dans un foyer qui est dangereux pour elles parce que la crise du logement les empêche de quitter leur conjoint violent», dit la députée de Sherbrooke.

Pour écouter l’entrevue complète: https://www.fm1077.ca/audio/406478/violence-envers-les-femmes-et-penurie-de-logements-christine-labrie-lance-un-cri-du-coeur-pour-faire-bouger-les-choses

Laisser un commentaire