PIERRE SAINT-ARNAUD

La porte-parole de Québec solidaire en matière d’éducation, Christine Labrie, a dit comprendre les difficultés que cette grève impose aux parents, dont certains ont dû s’absenter du travail. Mais elle a invoqué à son tour la charge de travail des enseignants, rappelant que « la grève, c’est un moyen de dernier recours que les enseignants prennent pour essayer d’améliorer les conditions d’éducation des élèves ».

Pour consulter l’article complet : https://www.lapresse.ca/actualites/education/2021-04-14/courte-greve/73-000-enseignants-envoient-un-coup-de-semonce-a-quebec.php.

Laisser un commentaire