RENÉ-CHARLES QUIRION

Une intervention de la députée de Sherbrooke, Christine Labrie, de Québec solidaire, a permis d’éponger le reste du montant de 14 200 $ qui lui était réclamé.

[…]

« Lorsque l’État se rend compte de ce type de situation, il pénalise les victimes encore plus en réduisant leur chèque de sorte que ça pousse ces femmes à plonger encore plus dans la vente de services sexuels pour arriver. C’est désolant que l’État dise d’un côté vouloir lutter contre les violences sexuelles et de l’autre côté, il maintient les femmes dans une précarité telle qu’elles doivent se faire exploiter sexuellement pour arriver», déplore Christine Labrie. 

Pour consulter l’article complet : https://www.lavoixdelest.ca/actualites/le-fil-groupe-capitales-medias/victime-dun-proxenete-elle-demande-detre-remboursee-par-letat-video-2d57750435e5f4cdb15dcd24b47e49d9.

Laisser un commentaire