CAROLINE PLANTE | LA PRESSE CANADIENNE

Il a bloqué deux motions cette semaine […]. La deuxième motion, présentée par QS, demandait à Québec de mettre en œuvre deux recommandations du rapport sur l’accompagnement des victimes d’agressions sexuelles et de violence conjugale.

Plus spécifiquement, cette motion réclamait la création d’un secrétariat voué exclusivement à coordonner toute l’action gouvernementale en matière de lutte aux violences sexuelles et conjugales.

«Le premier ministre a trahi sa parole, lance Mme Labrie. Ce que ça nous dit, c’est que ses mots ne valent rien, ses mots ne changent rien.»

Pour consulter l’article complet : https://www.lesoleil.com/actualite/politique/violence-conjugale-les-mots-de-francois-legault-ne-valent-rien-accuse-labrie-d19f35f19d5c000e9ed75ee614deaa24.

Laisser un commentaire