Condition féminineJusticeRevue de presse

LE DEVOIR | IVAC : JOLIN-BARRETTE INCLUT DANS SA RÉFORME UNE AIDE FINANCIÈRE POUR LES VICTIMES SANS EMPLOI

Par 10 mars 2021 mars 15th, 2021 Aucun commentaire

MARIE-MICHÈLE SIOUI

Son projet de loi prévoyait l’abolition des indemnités payées aux victimes sans emploi à la date de l’acte criminel au terme d’une période de trois ans, et ce, au profit d’un remboursement des frais d’un suivi psychologique. Or, la hauteur de ce remboursement et la durée de celui-ci demeuraient inconnues, avait notamment dénoncé l’avocat et ex-ministre de la Justice Marc Bellemare.

L’élue solidaire Christine Labrie avait quant à elle dit craindre que cette disposition ne soit discriminatoire. « C’est injuste et indécent », avait aussi lancé sa collègue libérale, Isabelle Melançon, en se joignant à un concert de critiques contre la réforme proposée.

Changements

En réaction, le ministre Jolin-Barrette a annoncé un investissement supplémentaire de 10 millions de dollars afin d’« assurer un revenu aux personnes victimes sans emploi qui sont incapables de vaquer à leurs activités habituelles ». Il propose également de « déterminer un revenu minimal pour l’établissement de l’aide financière remplaçant une perte de revenu lorsque, par exemple, le revenu réel d’une personne victime est inférieur à ce revenu minimal », a-t-il fait savoir par voie de communiqué.

Pour consulter l’article complet : https://www.ledevoir.com/politique/quebec/596660/ivac-jolin-barrette-modifie-sa-reforme-pour-les-personnes-sans-emploi.