On lui parle de cyberintimidation et de violence en ligne presque tous les jours.

Christine Labrie, de Québec solidaire, a marqué les esprits le 28 novembre dernier en lisant à voix haute au Salon bleu des messages misogynes et sexistes qu’elle et ses collègues avaient reçus.

Depuis, elle ne cesse de constater les retombées «positives» de son geste. «Ça a eu un impact significatif», s’est-elle réjouie mardi en mêlée de presse à l’Assemblée nationale.

«Moi, on m’aborde presque à tous les jours dans la rue pour me parler de ce sujet-là, a-t-elle ajouté. Il y a plus de personnes qui s’ouvrent sur le sujet pour dénoncer la violence ou l’intimidation qu’elles subissent.»

Le 16 décembre dernier, Mme Labrie, ainsi que la ministre de la Culture, Nathalie Roy, se sont même tournées vers la police pour des messages qu’elles avaient reçus.

«Beaucoup de gens se sont sentis concernés par ça. Toutes les personnes à qui on a déjà fait sentir que leur voix n’était pas importante se sont senties concernées», poursuit-elle. Devenue porte-étendard des personnes intimidées et violentées en ligne, elle réfléchit à d’autres actions qu’elle pourrait poser.

«Je suis en train de me pencher sur quelles pourraient être les voies législatives pour contrer ce phénomène-là, parce que c’est mon rôle en tant qu’élue, c’est là où moi je peux intervenir.

«Je suis en train de me pencher là-dessus, sur ce qui s’est fait ailleurs dans le monde», a-t-elle dit.

En novembre dernier, Mme Labrie, qui est la députée de Sherbrooke, avait affirmé que les femmes subissent plus de violence en ligne que les hommes, jusqu’à 27 fois plus, selon certaines estimations.

 La vice-présidente de l’Assemblée nationale, députée caquiste de Saint-Hyacinthe, Chantal Soucy, avait renchéri pour affirmer que l’hostilité manifestée en ligne envers les femmes était une cause directe de leur hésitation à s’engager en politique.

Lien vers l’article: https://www.lesoleil.com/actualite/politique/christine-labrie-devenue-la-porte-etendard-des-personnes-intimidees-en-ligne-e90e20e57b7a0e03ab3c826bdc0c82c4

Laisser un commentaire