Nous vivons présentement une importante crise de la santé mentale, qui touche des gens de tous les âges et de tous les horizons. Le problème dépasse les individus et doit à mon sens être abordé dans une perspective collective.

J’aimerais vous entendre sur ce qu’on peut faire comme société pour prévenir la détresse psychologique, et je vous invite donc à participer à une conversation citoyenne sur les enjeux sociologiques de la santé mentale, pour laquelle nous aurons le privilège d’avoir quelques invités : Nathalie Plaat, Simon Leduc-Thouin et Charles-Antoine Barbeau-Meunier. J’espère vous y voir!

Nathalie Plaat, psychologue clinicienne et auteure. Nathalie travaille auprès des enfants, de leur famille et des adultes depuis une quinzaine d’années. Citoyenne engagée, elle s’exprime régulièrement sur la nécessité de revoir la façon dont nous abordons la santé mentale, autant sur le plan collectif qu’individuel.

Simon Leduc-Thouin, bachelier en service social. Simon fait partie de l’équipe du Centre RBC d’expertise universitaire en santé mentale destiné aux enfants, adolescents et adolescentes et aux jeunes adultes. Il est concepteur et accompagnateur à l’implantation d’un programme de prévention de l’anxiété chez les adolescent.e.s dans les écoles secondaires et intervenant au groupe 5@7 en collaboration avec le Tremplin 16-30 et le Carrefour Jeunesse Emploi.

Charles-Antoine Barbeau Meunier, M.A sociologie et présentement doctorant en médecine. Il nous propose de faire un pont entre la science des liens sociaux et du bien-être, et les implications pour notre santé mentale de vivre dans une société qui encourage la compétition et l’individualisme.

https://www.facebook.com/events/367028390595010/

Laisser un commentaire